Béatrice Nicodème romancière

Futékati

Futékati a 7 ans. Elle est gaie, entreprenante, optimiste, parfois insolente, et surtout très observatrice. C’est plutôt une chance, puisqu’elle rêve de devenir détective ! Autour d’elle, personne n’ignore sa vocation (on ne se prive d’ailleurs pas de la taquiner à ce sujet), et on vient la trouver dès qu’il se produit quelque chose d’étrange…

futekati

    Quelques énigmes parmi toutes celles que Futkati résout haut la main...
  • Au restaurant " Le Kimono bleu ", un client a volé un portefeuille. Comment le retrouver, alors qu’il a payé en espèces et que personne ne sait qui il est ?
  • FutékatiQui a ajouté le nom de Futékati sur la liste des élèves punis par Mademoiselle Paprika, la maîtresse ?
  • On tire les rois et Niko a la fève. Persuadée qu’il a triché, Futékati veut à tout prix le prouver…
  • Qui s’amuse à faire peur à Futékati en apparaissant dernière la fenêtre, déguisé en fantôme, alors qu’elle est seule dans le chalet que ses parents ont loué pour les vacances ?
  • Qui a attaqué Madame Couci-Couça, la voisine de Futékati, pour lui voler ses économies ?
  • Est-ce bien Niko qui a jeté depuis la fenêtre le contenu d’une bouteille d’encre sur Cumulus, le caniche blanc de Madame Turlute ? Dans chaque volume, quatre énigmes viennent ainsi mettre à l’épreuve la sagacité de Futékati et de ses lecteurs.

Ceux qu’elle aime… et ceux qu’elle aime moins

Sa mère est professeur de chant, elle a la plus jolie voix du monde. Son père est médecin, il soigne les malades en leur enfonçant de minuscules aiguilles dans le corps. Niko, son frère, l’asticote (comme tous les frères). Et Jokari est un chat blanc et très gourmand (comme tous les chats). Il y a aussi les voisins. Madame Turlute qui rit pour un oui ou pour un non… Madame Couci-Couça, une vieille dame toujours un peu fatiguée… Madame Diamant, l’actrice dont la petite chatte, Biscotte, est amoureuse de Jokari… Et enfin la nombreuse famille de Victor, le copain de Niko qui joue des tours pendables.

Passons aux copains de l’école. En tête, Rémi, l’amoureux de Futékati, et Pauline, sa meilleure amie (sans oublier Myosotis, l’amie imaginaire à qui Futékati demande conseil quand elle perd pied). Et puis les filles du cours de danse (parmi lesquelles Célia-la-peste). Il ne faut pas oublier les élèves de chant de la maman de Futékati (ah, le vaniteux Monsieur Tralalère !), et les patients de son père… Tout un petit monde, une sorte d’aquarium comme celui du " Kimono bleu " où une foule de personnages s’agite en tous sens, avec tout ce qui fait la vie : les taquineries et les mauvaises blagues, les mensonges pour sauvegarder l’amour-propre et les petites piques qu’on lance par jalousie. Mais Futékati a l’œil, et le coupable est toujours démasqué. Elle ne le dénonce pas forcément, d’ailleurs. Ce qui compte le plus, c’est d’être la première à découvrir la vérité.


 
Accueil du site | Plan du site | Informations légales | Espace privé | Statistiques | RSS fr